Vestiges de l'exposition universelle de
GAND 1913


Cheval bayard - Ros Bayard (Site de l’exposition – Gand).
Ce cheval Bayard énorme chevauché par les frères Aymon demeure sur le site d'origine entouré de maisons de maître construites après la démolition du reste du site de l’exposition de 1913. La sculpture est réalisée par Aloïs De Beule (personnages) et Domien Ingels (cheval).




Portique de la bibliothèque du pavillon français (Musée de la Piscine – Roubaix).
Portique monumentale en grès émaillé par Alexandre Sandier. Il fut conservé longtemps dans les réserves du musée de Roubaix avant d'être exposé au public dans le musée « La piscine » à Roubaix.




Statue "Beauté, Force, Sagesse" de la fontaine monumentale (Site de l’exposition – Gand)
Une partie des sculptures de bronze créées par Jules Van Biesbroeck et provenant de la fontaine monumentale demeure sur le site d’origine dans un nouvel ordonnancement.



Mât Lalaing (Bruxelles - Shaerbeek - Place Colignon)
Ce mât d'éclairage en bronze était un lampadaire décoratif d'une hauteur originelle de 22 mètres qui était visible en 1913 dans une allée de l'exposition universelle de Gand. Il a été conçu dans un style art nouveau par Jacques De Lalaing. Il représente le combat d'un tigre et d'un serpent. Réduit de taille par la suppression de ses lampes supérieures, le mât a été déplacé en 2006 vers son emplacement actuel.

Bienvenue !
VESTIGES
DES
EXPOSITIONS
UNIVERSELLES

=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=